Je teste pour toi 5 Techniques magiques en aquarelle (+ astuces bonus !)

Je teste pour toi 5 Techniques magiques en aquarelle (+ astuces bonus !)

Salut à toi, artiste curieux ! 😉 Tu as du t’en rendre compte, je suis assez fan d’aquarelle… En traînant un peu sur le net, j’ai trouvé quelques astuces pour avoir des textures et effets un peu sympas avec. Et comme j’aime bien partager, je vais te raconter tout ça ! (Et tester les fameuses astuces au passage, c’est l’occasion ! 😉 ) Il n’est pas impossible que je revienne compléter cet article au gré de mes découvertes, ou que j’en écrive un autre plus tard. Mais commençons déjà avec ce qu’on a !

Le sel

Cette astuce commence à être très connue, mais je ne pouvais pas faire cet article sans t’en parler. Il se trouve que si tu mets du sel sur de l’aquarelle encore humide, tu peux observer des motifs se former.

J’ai testé cette astuce avec du sel fin et du gros sel pour te montrer la différence.

Saupoudre la zone que tu veux alors qu’elle est encore mouillée, et attends bien que ce soit sec avant de retirer le sel. (Sinon attention aux bavures, je parle d’expérience…)

Plastique

Pochette plastique

Pour celle-là, tu peux récupérer une vieille pochette plastique, ou un sac de congélation par exemple. Étale ta couleur (tu peux en utiliser plusieurs, ou faire un dégradé), puis pose le plastique à plat dessus. Il va te servir d’écran pour étaler les pigments sans les toucher, sans qu’ils soient absorbés. Tu peux obtenir un effet “tache” (attention, on parle de jolie tache hein !), en “poussant” les contours de ton aplat de couleur avec tes doigts à travers le plastique. Tu peux aussi mélanger les pigments (si tu as utilisé plusieurs couleurs), les déplacer…

Voilà ce que j’ai obtenu en mélangeant deux verts différents

Petit retour d’expérience : il faut avoir la bonne quantité d’eau sur ta feuille, ni trop, ni trop peu. Si tu ne mouilles pas assez, tu n’auras pas assez de matière pour l’étirer sur les bords et obtenir ton effet tache. Si au contraire tu mets trop d’eau, quand tu vas appuyer avec le plastique, ça va partir dans tous les sens, et tu n’auras pas assez de pigments pour colorer toute la surface mouillée.

En parlant des pigments, je te conseille de ne pas être radin dessus ! 😉 (Après, tout dépend du rendu que tu cherches). J’ai remarqué que des gouttelettes de peintures restaient sur le plastique (avec pas mal de pigments dedans), du coup ça a tendance à atténuer pas mal les couleurs sur ta feuille.

Si tu veux réutiliser ton bout de plastique, n’oublie pas de le nettoyer entre deux, sinon tu vas te retrouver avec des taches et bavures.

Cellophane

Pour un rendu plus…chiffonné, disons, tu peux utiliser du cellophane. Froisse-le légèrement (plus ou moins selon le rendu que tu veux), et pose-le sur ton aplat de couleur.

Je te conseille de laisser le cellophane poser 1 à 2 minutes, pour que l’aquarelle ait le temps de sécher dessous et d’imprimer les motifs. Si tu le retires trop tôt, l’eau va se répartir sur la surface disponible et l’effet de texture sera en partie perdu… (C’est ce qui m’est arrivé sur le carré vert, du coup j’ai recommencé… l’effet est un peu différent, je te le montre aussi au cas où, ça pourrait être intéressant… 😉 )

Absorbant

Une autre façon de créer des effets de texture avec de l’aquarelle, c’est en en enlevant. Pour ça, tu peux utiliser tout type d’absorbant : du tissus, un mouchoir, une éponge… Je te montre ce que j’ai obtenu lors de ma séance expérimentation… 🙂

Mouchoir

Pour obtenir cet effet, fais ton aplat de couleur, et laisse sécher un petit peu. Il faut que les pigments aient le temps de se fixer un minimum sur le papier, mais pas que ce soit complètement sec, sinon tu n’enlèveras rien.

Quand ta couleur est encore humide, donc, froisse ton mouchoir en papier et presse-le contre ta feuille. Ne tapote pas, sinon tu ne verras pas les motifs de pliure se dessiner. C’est du “one shot”.

Aquarelle estompée au mouchoir

Éponge

L’avantage de cette technique, c’est que c’est rapide, facile et pratique. Tu peux aussi l’utiliser comme “gomme” pour aquarelle. Et en plus, tu peux l’utiliser sur aquarelle sèche aussi bien que mouillée.

Humidifie ton éponge, et tapote-la sur ton aquarelle. Sur du mouillé, laisse un peu sécher avant, pour les même raisons que tout à l’heure (sinon tu vas absorber tous les pigments et il ne restera quasiment plus de couleur). Si as besoin d’effacer une erreur, en revanche, c’est nickel ! 😉

Sur de l’aquarelle sèche, insiste un peu pour réactiver les pigments avec l’humidité de l’éponge.

Aquarelle estompée avec une éponge

Alcool

Alors là, j’avoue, je n’avais pas d’alcool chez moi… Mais je peux te donner un aperçu de ce que ça donne :

Gouttes d’alcool sur de l’aquarelle, merci Sumiyo Toribe pour la photo

Mais j’ai quand même testé avec ce que j’avais sous la main (à savori du dissolvant pour vernis à ongles), comme ça tu sais que c’est possible. Ça marche moins bien, mais ça marche. 🙂

Gouttes de dissolvant sur de l’aquarelle

Dépose le dissolvant avant que ça sèche, sinon tu ne verras pas grand chose.

Bulles

Ça, c’est plutôt marrant… Mais pas si facile ! (Enfin d’après mon expérience.)

J’ai testé plusieurs façons de faire… Mettre de l’encre dans l’eau savonneuse pour que les bulles colorent le papier, verser de l’encre sur les bulles, colorer le papier et rajouter des bulles dessus, “tremper” le papier dans les bulles… Grosses bulles, mousse… Bref, je me suis amusée 5 minutes.

Après plusieurs tentatives infructueuses, je suis arrivée à la conclusion que le plus efficace était d’appliquer la couleur sur le papier (comme pour les autres astuces). Ensuite, tu déposes des bulles dessus pour qu’elles “déplacent” les pigments, et dessinent des motifs.

Pour ça, j’ai mis de l’eau savonneuse dans un bol, et j’ai soufflé dedans avec une paille, jusqu’à ce que les bulles dépassent la hauteur du bol. Puis, j’ai placé ma feuille encore humide dessus pour que les bulles touchent le papier. (Comme le papier est mouillé, les bulles vont rester accrochées.)

Des bubulles ! MES bubulles.

Astuces bonus

Varie les pinceaux

Tu dois le savoir, depuis le temps que je t’en parle, mais je suis une fervente amatrice du pinceau à réservoir d’eau. Pour la plupart de mes dessins, ça me suffit largement…

Pinceau à réservoir d’eau

Cependant, quand tu veux peindre des surfaces importante, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique, on va pas se mentir. Du coup n’hésite pas à te procurer un pinceau grand format (pas forcément à aquarelle, parce que ça coûte très cher). J’utilise un pinceau large qui ressemble à ça (et ça se passe très bien) :

Pinceau large, vachement plus pratique pour peindre les grandes surfaces… 😉

À l’inverse, pour les tooout petits détails, je trouve le pinceau à réservoir parfois un peu gros… Du coup j’ai investi dans un petit pinceau tout fin, et je trouve ça vraiment très pratique ! 🙂

Le scotch est ton ami

Petite astuce pour avoir des bords bien nets sur ton dessin, utilise du scotch. Pas n’importe lequel, plutôt du scotch en papier ou du washi tape, qui se retirent facilement sans abîmer ton papier.

Tu peux faire un cadre bien net en laissant une marge tout autour de ton dessin, ou carrément lui donner une forme avec ton adhésif. Je te montre un exemple (à force de traîner sur Pinterest pour trouver des astuces, j’ai pas mal vu ce genre de dessin, du coup j’ai tenté rapidement, pour illustrer….. 😉 ):

J’espère que cet article t’a plu, et que ça t’a donné envie de faire des expériences… 🙂

Si tu as d’autres tuyaux à partager, d’autres techniques un peu farfelues, surtout n’hésite pas ! Je suis curieuse…

Je te souhaite bon bidouillage d’expériences, et à la prochaine !


2 thoughts on “Je teste pour toi 5 Techniques magiques en aquarelle (+ astuces bonus !)”

  • Wouaw, je ne connaissais rien de tout cela, alors que j’ai fait pas mal d’aquarelle quand j’étais petite. Je connais juste le fait de gratter le papier pour faire des zones de lumière. Je crois que j’ai beaucoup à apprendre sur ton blog !

    • Salut Emilie,

      Je suis ravie d’avoir pu t’apporter quelque chose ! 😀 J’espère te recroiser bientôt sur le blog dans ce cas ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *