DIY : Fabriquer ton carnet de voyage (2ème version)

DIY : Fabriquer ton carnet de voyage (2ème version)

Salut à toi, carnettiste bricoleur ! 😉 Dans cet article, je te proposais une première façon de fabriquer ton carnet de voyage (façon livre de bibliothèque). Tu y trouveras aussi des conseils pour choisir quels matériaux utiliser, quel format choisir, etc… Bref, comment dresser ton cahier des charges ! 😉

Comme j’ai envie que tu trouves chaussure à ton pied (ou plutôt carnet à ton pinceau), je te propose cette deuxième version. Tu vas voir, elle est aussi vachement sympa ! 😉 Prêt ? Alors allons tester ta dextérité ! 😉 (Ne t’en fais pas, ce n’est pas si difficile, promis !)

DIY #2 : Le carnet de voyage roots

Rendons à César ce qui est à César. Pour ce carnet là, je me suis basée sur les vidéos de Jel Arts et Sea Lemon, et celle traduite en français par Cindy Barillet.

Matériel

  • Du papier (toujours)
  • Du carton pour la couverture
  • Éventuellement de quoi recouvrir ta couverture (si tu as envie)
  • Du fil et une aiguille
  • Un outil pour percer ton papier (idéalement un poinçon, mais ca peut aussi être n’importe quel objet pointu)
  • Un cutter et/ou des ciseaux (et un sous main pour éviter de couper ta table)
  • Une règle et un crayon (toujours utile)

Préparation

Les cahiers

Comme pour le premier carnet, tu vas découper ton papier à la bonne dimension, et plier tes doubles pages en deux. Assemble les ensuite par piles de 4. Tu le vois venir, ces piles seront tes cahiers.

Pour rappel :

Un cahier, c’est un ensemble de doubles pages pliées en deux et encastrées les une dans les autres (pour former un petit cahier, quoi).

Pour fabriquer un cahier, c’est simple. Commence par découper au bon format le papier que tu as choisi.

Admettons que tu veuilles réaliser un carnet au format A5. Si tu veux un carnet au format portrait, il te faut des doubles pages au format A4. Si tu le veux en format paysage, il faut que tu aies du papier au format A3. Tu auras alors 2 doubles pages dans le sens de la longueur.

Format auquel tu vas découper tes doubles pages pour un carnet A5,
en portrait ou en paysage

Une fois que tu as tes doubles pages découpées au bon format, plie les en deux pour former les pages de ton cahier. Marque bien le pli.

Assemble ensuite tes feuilles par paquets de 4. N’en mets pas plus, sinon ton cahier ne tiendra pas bien fermé et les pages seront décalées.

Une fois que tu as préparé tes cahiers, perce les trous qui vont servir à la reliure. Choisis l’espacement des trous et trace les marques sur ton premier cahier. Empile ensuite soigneusement tous tes cahiers et reporte les marques sur leur tranche, pour avoir un carnet relié proprement (et pas des pages qui dépassent dans tous les sens).

La couverture

Coupe 2 morceaux de carton de la taille des pages de ton carnet. Perce ensuite ta couverture pour pouvoir la relier aux pages. Prends un de tes cahiers comme repère pour placer les trous.

Si, comme moi, ton carton n’est pas très joli, tu peux encore une fois le recouvrir pour cacher la misère avoir un joli carnet tout beau tout propre. J’ai choisi du papier de soie rouge ce coup-ci, j’aime beaucoup le rendu, un peu effet froissé. 🙂

Reliure

Ah ! On attaque la partie délicate. Accroche toi à ton slip. (Non mais ça va, pars pas en courant comme ça, c’est pas si compliqué… Promis. Allez courage ! )

Commence par empiler tous les éléments (couvertures et cahiers) dans le bon ordre pour former ton carnet. (Pour l’instant ça va, tu suis ? Je t’avais dit que c’était pas si compliqué). Prépare ton fil et ton aiguille. J’ai utilisé un fil de couture un peu épais, en coton. J’ai doublé le fil et fait un double nœud au bout pour que ça tienne bien. Pour un carnet de 4 cahiers en format A5, j’ai pris environ 1m30 de longueur de fil.

Allez, c’est parti. (On va numéroter les trous pour plus de clarté, hein …).

Reliure de la première de couverture

On va commencer par relier le premier cahier à la couverture.

Tu peux recommencer le processus jusqu’à arriver au trou 6 de ton premier cahier. Une fois arrivé là, il va te falloir raccorder le deuxième cahier. Tu vas voir c’est facile.

Reliure des cahiers

Ensuite repasse le fil dans le trou 5 du deuxième cahier, et fais le ressortir par le trou 4. Tu n’as plus qu’à répéter l’opération jusqu’au bout du cahier. Puis raccorde ton 3ème cahier comme tu as raccordé le 2ème. Et ainsi de suite. 🙂

Reliure de la dernière couverture

Quand tu arrives au dernier cahier, arrête tout ! Il va falloir relier la couverture avec. Tu es prêt ? Allez on se concentre. (On y est presque, courage)

(NB : Pour les plus attentifs, oui, j’ai rajouté un cahier en cours de route. Ca ne change rien au déroulement des opérations. Reprenons.)

Tu ressors ensuite par le trou 4 et tu continues jusqu’au trou 1. 🙂

The end

Quand tu arrives à la toute fin, fais un nœud pour fixer le tout. Si tout se passe bien, ta dernière action a été de passer ton aiguille dans le trou 1 du dernier cahier, vers l’intérieur dudit cahier. En ouvrant ton dernier cahier en son milieu, tu devrais donc pouvoir faire ton nœud en toute quiétude.

Passe ton aiguille sous le fil entre les trous 1 et 2. Puis, fais la passer dans la boucle ainsi formée. Serre bien. Tu peux recommencer pour faire un deuxième nœud, pour être sûr.

Voilà, tu as maintenant de merveilleux carnets pour accueillir tes oeuvres ! Et je n’ajouterai rien, cet article est déjà beaucoup trop long. Je te dis à la prochaine, et bon bricolage ! 🙂


2 thoughts on “DIY : Fabriquer ton carnet de voyage (2ème version)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *